La TransPKR : Une Option Avancée pour la ChirurgieRéfractive

La TransPKR : Une Option Avancée pour la Chirurgie Réfractive

La chirurgie réfractive est une solution performante pour corriger les défauts visuels tels que la myopie, et l'astigmatisme, l'hypermétropie et la presbytie. Parmi les diverses techniques disponibles, la TransPKR (Transépithéliale PhotoKératectomie Réfractive) se distingue par ses avantages spécifiques. Cet article explore la TransPKR, ses avantages, ses inconvénients et son impact potentiel sur la vie des patients cherchant une vision sans lunettes ni lentilles de contact.

Qu'est-ce que la TransPKR ?

La TransPKR est une méthode de chirurgie réfractive qui utilise un laser excimer pour remodeler la cornée. Contrairement à d'autres techniques, la TransPKR est une procédure sans contact qui n'implique pas la création d'un volet cornéen ou de manipulation chirurgicale excessive.

Cette approche réduit certains risques associés à la chirurgie réfractive et offre des résultats très performants.

Comment fonctionne la TransPKR ?

La procédure commence par l'application d'un laser excimer qui enlève l'épithélium (la couche superficielle de la cornée) et sculpte la surface cornéenne en une seule étape. Cette approche transépithéliale évite la manipulation mécanique de la cornée. Le laser remodèle ensuite la cornée selon un profil optique personnalisé pour corriger les défauts visuels.

En clair, chacune des deux étapes chirurgicales est réalisée à 100% par le laser.

Avantages de la TransPKR

  • Procédure sans contact : La TransPKR n'implique pas la manipulation chirurgicale excessive, ce qui réduit les risques de complications et améliore la sécurité de la procédure.
  • Adaptée aux cornées fines : La TransPKR est une option viable pour les patients ayant des cornées fines ou irrégulières, qui peuvent ne pas être des candidats idéaux pour le LASIK.
  • Récupération rapide : Bien que la guérison complète puisse prendre un peu plus de temps que le LASIK, la récupération est généralement rapide, avec une amélioration notable de la vision en quelques jours à quelques semaines.
  • Moins de risques d'infection : En n'utilisant pas d'instruments pour créer un volet, le risque d'infection est potentiellement réduit.
  • Coût : N'utilisant qu'un seul laser pour chaque étape et moins de matériel, La TransPKR s'avère être une option moins couteuse que le LASIK. A Reims Laser Vision, la cout d'une TransPKR est de 2200 euros.  

Inconvénients et risques potentiels

  • Effets secondaires visuels : Comme avec toute chirurgie réfractive, il peut y avoir des effets secondaires tels que des halos, des éblouissements ou une vision double, surtout dans des conditions de faible luminosité.
  • Temps de récupération : La récupération complète de l'épithélium peut prendre quelques jours, et la vision optimale peut mettre quelques semaines à se stabiliser.
  • Inconfort/douleur post-opératoire : Le laser agit en surface de l'oeil ce qui induit la nécessité de 24 à 48 heures de cicatrisation douloureuse pendant la phase de guérison de l'épithélium. 

Qui peut bénéficier de la TransPKR ?

La TransPKR est principalement recommandée pour les adultes qui présentent des défauts visuels tels que la myopie ou l'astigmatisme entre autres. Une évaluation complète par nos chirurgiens référents est nécessaire pour déterminer l'éligibilité.

Conclusion

La TransPKR représente une option avancée et efficace dans le domaine de la chirurgie réfractive, offrant une alternative durable aux lunettes et aux lentilles. Bien que comportant certains risques et inconvénients, ses bénéfices potentiels en termes de qualité de vie et de sécurité en font une option attrayante pour de nombreux patients. Comme pour toute intervention médicale, il est essentiel de consulter un professionnel de la santé qualifié pour discuter des options disponibles et des attentes réalistes concernant les résultats de la chirurgie

Loading....